La découverte des Highland

J’ai passé presque 3 mois sur le Royaume-Uni et la moitié du temps environ en Ecosse à la découverte des Highland.

Après avoir traversé l’Angleterre, mon premier arrêt en Ecosse fût OBAN, ville extrêmement animé, avec son château en ruine a l’entrée de la baie, son front de mer, sa cabane à fruit de mer à ne pas manquer.

Depuis Oban, j’ai pris les fameux ferry pour me rendre sur l’ile de Mull. c’est a ce moment là que j’ai fait connaissance avec les routes « Single track » avec des zones « passing place ». oui les routes dans certaines zones n’ont qu’une seule voie et des zones ont été crées pour que les véhicules se laissent passer. Assez déconcertant quand on conduit un camping-car de presque 7m !!!

Je me suis rendu ensuite sur l’ile de Skye à la découverte des faire pool et faire Glenn notamment.

Après un passage le long de l’incontournable Loch Ness, Les locaux m’ont conseillé la route NC 500. Elle fait le tour des Highland du nord, jusqu’aux portes des iles Orkney. J’ai fait la connaissance d’un couple qui avait réalisé cette route 40 ans plus tôt et il m’ont confirmé qu’ici rien n’a changé.

par la suite je suis retourné plus au sud, à la découverte d’edimbourg, Stirling et Glasgow.

J’ai visité l’Ecosse sans passer dans une seule distillerie !!! J’ai été rassasié de paysage grandiose d’ambiance féerique, d’énergie surprenante. Grâce à la découverte des highland, j’ai vécu les 4 saisons en 4 heures. J’ai goûté le Haggis et j’ai adoré. On ne va pas en Ecosse pour la chaleur du climat mais un feu ardent brûle désormais en moi pour ce pays.